Vive l'étètage!

Publié le par Xavathor

Il y a un an, je décapitais 120  figurines d'anglais 15mm, pour les transformer, avec les têtes à képi de Peter Pig, en légionnaires de la 13ème DBLE.

 

Hier soir, j'ai trouvé ça dans ma boîte aux lettres:

 

 

Deux barettes de têtes arabisantes de chez Empress Miniatures. Superbes! Bon...ils font plus afghans que berbères...mais ça fera l'affaire! De toute façon, mes prospections sur les sites des différents vendeurs ne m'ont pas permis de trouver mieux!

 

Du coup, dès hier soir, j'ai converti les servants d'une mitrailleuse et d'un mortier, plus deux équipes de bazooka (figs Artizan et Crusader).

 

Je suis assez content du résultat. L'échelle correspond parfaitement. Je vous montrerai ça à l'occasion!

 

Autrement, mes artilleurs prussiens avancent dans la bonne voie...mais il y a encore du boulot! Je repousse ma fin de chantier d'une bonne semaine...soit dans 15 jours si tout va bien!

 

Ce soir, à Fumbles, nous accueillons Mickaël et Fred qui viennent nous proposer une démo sur la règle Might and Reason! Cool! Je vais essayer de faire un petit CR...Xavier...PENSE A TON APPAREIL PHOTO!!!!

 

Enfin, pour ceux que le sujet intéresse, je suis en train de dévorer ce livre:

 

 

Passionnant! Il s'agit des mémoires de guerre de l'auteur, Jacques AUGARDE, officier de Goum marocain qui combattit de la campagne d'Italie, aux Vosges en passant bien sûr par le débarquement de Provence.

 

C'est très coloré! J'adore les nombreux passages qui décrivent les habitus de ces soldats supplétifs de l'armée française, comme la Chikaya, les rapines, la présence des femmes à la suite des tabors, etc.

 

Une anecdote que je cite de mémoire:

 

Une section de goumiers attaque et prend une ferme de montagne à un groupe de chasseurs de montagne allemands. Une fois la place prise, les goumiers s'adonnent au pillage. Ils s'accapare tout le bétail de la ferme: lapins, dindes, poulets, et...moutons! Les officiers laissent faire.

 

Plus tard, ils doivent défendre la position face à une contre attaque allemande. Les hommes combattent alors, d'après l'auteur, avec la thompson dans une main...et leur prise vivante dans l'autre, qui un lapin, qui un poulet! Le servant de mitrailleuse actionne son arme en gardant la main sur sa prise...un mouton vivant! L'auteur note la bravoure de ces hommes pour le "baroud"...

 

J'ai trouvé ça sur Amazon ou price Minister pour 6 euros...

 

J'ai hâte de commencer la peinture!

 

 

Publié dans WW2 28mm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article